pain d'epice

Aujourd'hui il fait gris. Il pleut cet après-midi, pour la énième fois le soleil n'arrive pas à s'installer. Mademoiselle Dato (comprenez "gâteau" cela va de soi) qui ne veut pas faire de sieste a finalement eu raison de moi. Ensemble on a fait un gâteau. Dans mon optique de ne plus ouvrir internet pour tout et n'importe quoi et pour changer quand même des gâteaux au yaourt, j'ai ouvert un cahier de recette commencé quand je suis partie de chez mes parents pour aller m'installer dans une maison à moi juste après le bac. (donc oui, à l'époque où je suis partie de chez mes parents internet n'était pas encore partout tout le temps, chez moi au début je n'avais pas d'ordinateur, c'est là que mes enfants comprendront que je suis d'une antique génération...)

Bref bref...

Dans ma jeunesse on appelait ça un pain d'épices (même si on mettait jamais d'épices) et c'était un basique encore plus basique que le gâteau au yaourt. Je savais bien que pour qu'il soit basique à ce point il ne devait pas être bien compliqué, mais j'ai quand même dû vérifier que je n'avais pas oublié de recopier la moitié des ingrédients... mais non. 250grs de farine/150grs de sucre/ 1 cuillère à soupe de miel/ 1 verre de lait/ 1 paquet de levure - bien mélanger. 30mns Th 7.

Ça se fait en trois minutes et demi et ça se mange encore chaud au sortir du four avec un peu de beurre dessus. Je me souviens de ma maman et de ses soeurs assises autour de la table à l'heure du goûter, les enfants qui jouent, le thé fumant, le beurre qui fond et elles qui parlent qui parlent qui parlent... Comme j'aimerais que toutes mes soeurs soient ici avec moi.