matin

Au petit matin, quand les premières lueurs du jour ont commencées à arriver nous étions encore en train de danser. Nous avons enfin éteint la musique, qui jouait un peu trop fort, poussé les restes de gâteau et les bougies qui étaient sur les tables, enlevé les nappes et nous sommes montés en haut de notre montagne pour voir le soleil se lever. Il faisait encore presque nuit, j'ai attrappé à pleines mains ma jupe de mariée et on a marché très vite. Pendant qu'on était sur le chemin les lumières du village se sont éteintes et après le tournant sous les arbres, on s'est arrêté. Là-haut assis dans l'herbe on avait des couvertures, du pain, du fromage et du vin et on a regardé les montagnes et les forêt en continuant à rigoler. Un petit moment parfait pour bien finir la longue journée, la soirée, la nuit et tous les mois qui venaient de s'écouler.
Peu à peu le jour s'est vraiment levé alors on est rentrés sans bruits. On a dormi deux heures et puis on est ressortis. Sur les tables de la veille il y avait pour tous des piles de croissants et du café pour affronter la journée.

 

(Les quelques mois avant avaient été tellement trop, préparer cette semaine de fête avec un bébé nouveau-né et un Prince dans un autre pays, qu'une fois la fête finie je n'ai plus voulu en entendre parler. J'avais même pas envie de regarder les photos, j'avais décidé que c'était fini. Mais voilà, trois mois ont passés et je veux venir ici raconter pour ne pas trop oublier. Petit à petit, petit à petit...)