sep14

Je sais que je me souviendrai que j'ai senti bouger mes enfants dans moi. Je sais que je me souviendrai que je sentais bouger celui-là plus que son frère premier né. Je sais que je me souviendrai, les mains des autres sur le ventre et qu'il n'y a que moi qui de dedans sait comment ça fait.
Mais je sais aussi que mon corps oubliera. Que j'oublierai. Que je ne saurai plus exactement comment ça fait. Je ne pourrai plus le ressentir, ça ne sera plus qu'un souvenir.